La prononciation en gaelique 

Les règles de prononciation gaélique sont assez compliquées puisqu'une même lettre n'a pas le même son suivant sa place dans le mot et les lettres qui l'entourent! De plus au contraire de l'anglais qui a tendance à placer sur un mot l'accent tonique au niveau de la seconde syllabe, le gaélique met l'accent sur la première syllabe. Néanmoins, avec un peu d'entraînement on réussit à avoir une assez bonne idée de la prononciation générale d'un mot (bien que parfois on puisse avoir de sacrées surprises entre ce que l'on entend et ce que l'on pensait entendre!).

Avant de commencer à lister les différents "sons" du gaélique, il est important de savoir que l'alphabet gaélique ne comprend que 18 lettres: les lettres j, k, q, v, w, x, y, z n'existent pas! Avec une petite exception pour le "k" qui apparaît dans les mots récents.
 
 

Voyelles

Les voyelles (fuaimneachadh) sont divisées en deux classes: e et i appartiennent aux "slender" voyelles (ou caol) alors que a, o, u font parties des "broad" voyelles (ou leathann).

De plus, comme en Français, il existe deux accents différents: l'accent aiguë (seulement sur le "o" et le "e") et l'accent grave (possible sur toutes les voyelles), l'accent grave étant surtout destiné à rallonger le temps de prononciation d'une voyelle.

prononciation des "broad" voyelles


voyelles
prononciation (mot en anglais)
commentaires
a
comme le "a" de "hat"
à
comme le "a" de "rather"
le son est un peu plus long
 o
 comme le "o" de "top" ou "boat"
 
 ò
 comme dans "jaw"
le son est plus long
 ó
 comme le "o" de "owe"
les lèvres sont plus rondes pour prononcer "ó" que "ò"
u
 comme pour "took"
prononcé comme le français "ou"
 ù
 comme pour "cool"
un "ou" plus long

Par exemple voici la différence entre "à" et "a":
Bàta agus bata
Un bateau et un morceau

prononciation des "slender" voyelles


voyelles
prononciation (mots en anglais)
commentaires
i
comme dans "deep"
 
ì
comme dans "bean"
"i" un peu plus long
e
comme le "e" de "get"
se prononce comme le français "est"
è
comme dans "fair"
un peu plus long
é
comme dans "say"
 

voyelles suivies de "i"

Dans la majorité des cas, l'ajout d'un "i" après une voyelle ne change pas le son de cette voyelle. Voici un tableau qui vous donne une correspondance entre la prononciation de différents arrangements de voyelles. Tout ce qui est sur une même ligne se prononce de la même façon!
 
 

voyelles
ajout d'un "i"
autres combinaisons ayant la même sonorité
a
ai
ea
à
ài
 
o
oi
eo
ò
òi
eò, eòi
ó
ói
 
u
ui
iu, iui
i
 
io
ì
 
ìo
e
ei
ea
è
èi
 
é
éi
 

autres associations de voyelles


voyelles
prononciation
eu
se prononce soit comme "ia" dans "Maria", soit comme "ay" de "say"
ao
sa prononciation n'est pas très claire. Un peu comme "ou" de "cool" mais sans arrondir les lèvres!
aoi
encore pas claire. Comme "oy" dans "boy" mais sans arrondire le "o"
ia(i)
comme "ea" dans "ear"
ua(i)
comme dans "poor"
ea
peut se prononcer soit comme dans "get" ou comme dans "hat" (voir tableaux précédents)
io
peut se prononcer soit comme dans "deep" ou comme dans "took"

Autres diphtongues

Il existe aussi des combinaisons de voyelles et de consonnes qui se prononcent comme des diphtongues. Ces combinaisons vous sont résumées dans le tableau suivant:
 
 
 

combinaisons
prononciation
all, ann, am
comme "ow" dans "how"
oll, onn, om
comme "o" dans "no"
aill, ainn, aim, aibh, aimh
comme "y" dans "my"
einn, eim
comme "ay" dans "say"
oill, oinn, oim, aidh, aigh, oidh, oigh
se prononcerait comme  le mot français "oeil"
uill, uinn, uim
se prononcerait comme le français "ouille"

Le phénomène "d'aide"

Ce phénomène a lieu lorsqu'une voyelle est suivie de deux consonnes: dans ces cas-là généralement on double la voyelle entre les deux consonnes.

Par exemple: en Gaélique Ecosse s'écrit Alba (un "a" suivi de deux consonne). Alba subit le phénomène d'aide et se prononce en fait [Alaba] (on insère la voyelle "a" entre les deux consonnes qui la suivent)

quelques exemples:
 
 

mots en Gaélique
traduction
prononciation
Alba
Ecosse
[Alaba]
marbh
mort
[marav]
arm
armée
[aram]
gorm
bleu
[gorom]

 

Consonnes

Les consonnes sont aussi divisées en "broad" ou "slender", suivant qu'elles sont encadrées par des "broad" ou des "slender" voyelles. Une consonne ne peut être alors encadrée que par des voyelles d'un même groupe (par exemple: "caileag", "daoine", "Seumas"...). Mais bien sûr il existe quelques exceptions (sinon où serait le plaisir de faire des règles de grammaire *g*), comme par exemple "esan"

Les consonnes sont beaucoup moins difficiles à prononcer que les voyelles, car en général elles se prononcent comme en Français. Il faut cependant souvent faire attention à la place de la consonne dans le mot pour savoir comment la prononcer!

Consonnes encadrées par des "broad" voyelles


consonnes (entourées de a, o, u)
prononciation en début de mot
prononciation à l'intérieur du mot
b
"b" comme dans "bad"
"p" comme dans "cap"
p
"p" comme dans "pad"
"p" comme dans "pad"
g
"g" comme dans "good"
"k" comme dans "cook"
k
"c" comme dans "cat"
"c" comme dans "cat"
d
"d" comme dans "dog"
"t" comme dans "cat" (la langue touche les dents)
t
"t" comme dans "cat" (la langue touche les dents)
"t" comme dans "cat" (la langue touche les dents)
l, ll
comme les doubles ll de "full" ( la langue touche les dents)
comme les doubles ll de "full" ( la langue touche les dents)
n
comme les doubles ll de "full" ( la langue touche les dents)
"n" comme dans "needle"
nn
comme les doubles ll de "full" ( la langue touche les dents)
comme les doubles ll de "full" ( la langue touche les dents)
r
"r" roulé
"r" comme dans "red"
rr
"r" roulé
"r" roulé
ng
comme "ng" de "kong"
comme "ng" de "kong"
f
"f" comme "foam"
"f" comme "foam"
h
ne se prononce pas
ne se prononce pas
m
"m" comme "mean"
"m" comme "mean"
s
"s" comme "snake"
"s" comme "snake"
c
"c" comme "cup"
comme en allemand "Ach"

Consonnes encadrées par des "slender" voyelles


consonnes (entourées de 
e ou i)
prononciation en début de mot
prononciation à l'intérieur du mot
b
"b" comme dans "bad" ou "b-ye" comme dans "beauty"
"p" comme dans "cap
p
"p" comme dans "pad" ou comme "p-ye" dans "pew"
"p" comme dans "pad" ou comme "p-ye" dans "pew"
g
"g-ye" comme dans "argue"
"k-ye" comme dans "cue"
k
"k-ye" comme dans "cue"
"k-ye" comme dans "cue"
d
"dje" comme dans "judge"
"ch" comme dans "chew" 
t
"ch" comme dans "chew"
"ch" comme dans "chew"
l
"l-ye" comme dans "million"
"l" comme dans "silly"
ll
"l-ye" comme dans "million"
"l-ye" comme dans "million"
n
"gne" comme dans "onion"
"n" comme dans "needle" ou "gne" comme dans "onion"
nn
"gne" comme dans "onion"
"gne" comme dans "onion"
r
"r" comme dans "tree"
"r" comme dans "tree"
ng
comme "ng" de "king"
comme "ng" de "king"
f
"f-ye" comme dans"few"
"f-ye" comme dans"few"
h
"h" aspiré comme dans "happy" ou "h-ye" comme dans "hue"
"h" aspiré comme dans "happy" ou "h-ye" comme dans "hue"
m
"m" comme "mean" ou "m-ye" comme dans "mule"
"m" comme "mean" ou "m-ye" comme dans "mule"
s
"sh" comme dans "shoe"
"sh" comme dans "shoe"
c
"c" comme "kilt"
"ch-ke"comme en allemand "Ich kenne"

 

Pré-aspiration

Pour les consonnes "t", "c" et "p", on peut parfois observer un phénomène dit de "pré-aspiration". C'est  notamment ce qui arrive quand l'une des trois consonnes suit une voyelle qui est accentuée. Dans ce cas, on intercale le son d'un "h" aspiré entre le son de la voyelle et celui de la consonne qui le suit. Si cette consonne est un "c", le son intercalé ressemble plutôt à celui d'un "ch" allemand (du genre: Ach)

Par exemple:
Map qui signifie plan est prononcé [Ma-h-p]
ou encore
Mac qui en Gaélique signifie fils est prononcé comme le prénom "Marc" [Ma-ch-k].
Voici par exemple comment on prononce Calum MacLeòid, ce qui signifie Malcolm MacLeod.
 
 

La lénition

On observe aussi en gaélique pour quelques consonnes un phénomène de lénition: ce processus consiste à adoucir le son d'une consonne en la faisant suivre de la lettre "h". Bien évidemment, le son d'une consonne adouci dépend des voyelles qui l'entourent (ben oui, sinon ce serait trop simple *g*)!

Heureusement, il n'y a que neuf consonnes qui sont susceptibles d'être "léniées"! Il s'agit des consonnes "p", "b", "c", "g", "t", "d", "m", "s", et "f".

Lénition pour des consonnes encadrées par des "broad" voyelles


consonnes encadrées de a, o, u
prononciation
ph
"f" comme dans "fish"
bh
"v" comme dans "very"
ch
"ch" comme dans l'allemand "Ach"
gh
"r" comme dans le français "rire"
th
"h" aspiré comme dans "hat"
dh
"r" comme dans le français "rire"
mh
"v" comme dans "very"
sh
"h" aspiré comme dans "hat"
fh
ne se prononce pas

Lénition pour des consonnes encadrées par des "slender" voyelles


consonnes encadrées de e ou i
prononciation
ph
"f" comme dans "fish" ou "f-ye" dans "few"
bh
"v" comme dans "very" ou "v-ye" dans "view"
ch
"ch" comme dans l'allemand "Ich"
gh
"ye" comme dans "yes"
th
"h" aspiré comme dans "hat"
dh
"ye" comme dans "yes"
mh
"v" comme dans "very" ou "v-ye" dans "view"
sh
"h" aspiré comme dans "hat"
fh
ne se prononce pas

La lénition est souvent utilisée après certains adverbes.

Par exemple:
math ("bien") devient "gle mhath" (très bien).

On peut aussi utiliser la lénition pour donner une indication sur le possesseur d'un objet.

Par exemple:
bàta: "un bateau"
a bàta: "son bateau" (le bateau appartenant à une personne de sexe féminin)
a bhàta: "son bateau"  (le bateau appartenant à une personne de sexe masculin)
 
 

Palatalisation (ou "slenderisation" en anglais)

Pour chaque mot qui se termine par une consonne, il existe une forme slender (la voyelle avant la consonne finale est une "slender" voyelle) et une forme broad (la voyelle avant la dernière consonne est une "broad" voyelle).

La slenderisation c'est le passage d'une consonne entourée de "broad" voyelles à une consonne entourée de slender "voyelles" en ajoutant un i avant le consonne finale de ce mot. La slenderisation sert essentiellement à former les pluriels des mots.

Par exemple:
cat: un chat                           cait: des chats
òran: une chanson                   òrain: des chansons
 

On peut parfois cumuler slenderisation et lénition: comme par exemple quand on s'adresse à quelqu'un par son prénom.

Pour s'adresser à quelqu'un on fait précéder son nom de la lettre "a" ce qui force la lénition du prénom. Pour les prénoms masculins, en plus de la lénition, on peut aussi ajouter de la slenderisation:

Par exemple:
pour le prénom Mairi ("Marie"), pour dire "Bonjour Marie!", on dira "Latha math, a Mhairi!"

pour le prénom Seumas ("Jacques"), on dira "Bonjour Jacques!" de la façon suivante "Latha math, a Sheumais!"

Cependant les prénoms commençant par des voyelles ne subissent pas la lénition
 
 

Si vous avez eu assez de courage pour arriver jusqu'ici peut-être voudrez vous vous essayer à la conjugaison des verbes en Gaélique 

ou alors vous pouvez cliquer sur la flèche pour revenir à la page sommaire de cette introduction au Gaélique 
 


page de présentation-photos-conseils-musiques
livres-gaélique-liens
 

pour m'écrire: